Les nouvelles du front

Un mois sans nouvel article, pour cause de déménagement de Bruxelles vers la Bourgogne… Ce qui a aussi influé sur ma pratique du vélo, avec un enchaînement de semaines à seulement 140/170 km…

Voici donc un petit récap du mois écoulé.

2 sorties Beauval

Et ce fût mes deux dernières sorties de groupe en Belgique…

Tout d’abord le dimanche 12, où à priori je me retrouve sans trop le savoir dans le groupe A. Un vitesse de croisière de folie, jamais à moins de 40km/h, et malgré tout je suis très bien dans les roues!

Malheureusement au premier virage je me fais avoir car ça explose de partout à l’arrière. Impossible de boucher les trous, même en me tapant un contre la montre entre 40 et 42km/h.

Bien ecoeuré de m’être fait piégé ainsi, mais vu le rythme je ne pense pas que j’aurais fait long feu, notamment dans les relances de virages.

Un petit groupe revient de l’arrière, et finalement on va effectuer la sortie à 8, en tournant régulièrement pour les relais.

Au final, moyenne habituelle, à savoir 36km/h sur 61km, ce qui est plutôt pas mal pour un petit groupe, et en ayant tous roulé à tour de rôle (et sans se faire rejoindre par le groupe B). Bon, j’ai quand même 166 pulses de moyenne, ce qui reste bien élevé.

Ma dernière sortie Beauval aura lieu de le 14, et vraisemblablement encore avec le groupe A!

He bien je n’aurais jamais roulé aussi vite que ce jour là, on a eu droit à tout: vitesse de croisière au dessus de 40km/h, attaques/contres attaques à près de 50km/h (auquel j’ai pris part!), et au final 38 de moyenne sur près de 50 bornes.

Belle moyenne sachant qu’on a du parfois se faufiler dans des embouteillages et en slalomant sur les pistes cyclables!

C’est même ma meilleure moyenne en groupe. Malgré tout cette sortie a été gâché par mes sauts de chaîne incessants: depuis quelque jours je roule en effet sur le mulet (le vélo principal est déjà en France) et à priori l’ensemble chaîne/cassette est en fin de vie. Ainsi à chaque relance les vitesses sautent et en plus de gêner ceux derrière moi je dois boucher les trous que je créé. Au bout d’un moment ça devient intenable (je suis obligé de relancer en ‘souplesse’ sans pouvoir forcer, et revenir progressivement) et je dois laisser filer après avoir effectué des dizaines de mini contre la montre.

En vitesse par tranche, la moitié de cette sortie (26km) à été effectué à près de 42km/h!!

Ce sera donc avec quelques regrets que je vais devoir quitter ce groupe, alors que je commençais à y prendre mes marques et à bien progresser. C’est sûr, ça va me manquer en France!

Un grand merci à tous les cyclos du Beauval pour m’avoir reboosté le moral et le physique grâce à ces sorties pour le moins sportives :p

Les Petites Ardennes

Le 15 Aout, ce sera ma véritable dernière sortie de groupe en Belgique (à condition d’en trouver et ne pas y rouler seul!), lors du rallye ‘Les petites Ardennes’ à La Hulpe.

J’y avais prit part l’an dernier, sur un petit parcours de 50 bornes. Cette année je m’inscrit sur le 85, que j’aborde dans une optique de récup.

Je vais faire une bonne partie de cette sortie en duo avec un cyclo, et si les premiers kilomètres sont abordés tranquillement, on va finir par rattraper et  faire péter quelques groupes.

Sur le final, on inverse les rôles et on se fait rejoindre par un petit groupe de 3/4.

On va rentrer à toute allure (37 de moyenne sur les 6 derniers kilomètres, en faux plat descendant toutefois, et plus de 32 sur les 20 dernières bornes).

J’enquille de bons relais dans le final, mais à chaque relance les vitesses sautent, gâchant un peu le plaisir.

Au global 28.4 de moyenne sur 83 km et 764m de D+, le tout pour 143 pulses, de bons chiffres donc. L’an dernier j’avais 23.9 de moyenne sur 56 km pour 2 pulses de plus!

Dernière sortie en Belgique!

J’ai beau avoir pas mal râlé sur le climat et les routes belges, hé bien finalement j’ai quelques regrets au moment de quitter ce pays. Je commençais tout juste à y prendre mes repères de cycliste (le superbe magasin de cycle de Aalst/Alost notamment) et à avoir un niveau me permettant de prendre du plaisir dans les sorties de groupe, que ce soit le Beauval ou le De Linde.

Je commençais aussi à découvrir de belles routes pour rouler tranquille et avec du dénivelé.

Le calendrier cyclo est de plus bien fourni (vu la taille du pays, à faire pâlir n’importe quelle région de France!). Chaque week end, il y avait facilement 30 à 50 sorties cyclos d’organisées (certes, souvent loin de Bruxelles): c’est je pense plus que pour toutes les régions françaises réunis!

C’est dans cet état d’esprit que je me lance dans ma dernière sortie en Belgique, sur le même parcours que pour ma première, parcours qui constituait 90% de mes sorties: le canal Bruxelles/Charleroi.

J’y tente un record mais le vent sera comme souvent de la partie, ce qui donnera seulement 31.7 de moyenne pour 160 pulses (!), malgré un retour vent de dos à près de 36 de moyenne!

Voila qui clôt le chapitre belge de ma pratique cycliste, à venir un prochain article sur mes ‘débuts’ en Bourgogne  (pour y avoir ma famille j’ai déja pas mal usé mes pneus sur les routes de côte d’or ) .

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *