Rallye des vendanges à Dijon

Ce dimanche se déroulait à Dijon le Rallye des Vendages à Dijon, organisé par les cyclotouristes Chantalistes.

Pas mal de parcours de longueurs différentes au programme, je choisi le 106 km (et 1036 m de D+) avec une option sur le 126  si j’arrive à me glisser dans un groupe.

Départ de Dijon, et forcément pour sortir de la ville quelques kilomètres pas terrible à traverser. Ensuite le parcours est plus sympa, à moitié à travers les vignes mais aussi avec pas mal de petites routes boisées et montantes, donnant l’impression de gravir des cols. Mais les pentes sont faibles, en général autour de 4 à 5%.

La première bosse, la montée de la Combe Lavaux, est longue de 4.6 km, pour une pente moyenne de 3.9%. Autant dire que ça se monte relativement vite, un peu plus de 21 km/h pour moi.

Mais en fait, je suis assez loin du KOM sur strava. Un peu déçu, même si je l’ai monté au train, soutenu mais sans plus.

Ce qui est trompeur c’est d’avoir doublé tous ces cyclotouristes qui devaient monter à 10km/h, ça donne une fausse impression de puissance :D

D’ailleurs, je n’ai croisé que des touristes tout le long, et j’ai du coup fait toute la sortie seul. Ça fait bizarre parcequ’en Belgique ça roulait bien plus fort sur toutes les sorties cyclotouristes que j’ai pu faire.

Bref, passe un puis deux ravitaillos (assez bien fournis, avec en ce qui me concerne bananes et pruneaux). Jusque là la sortie se déroule bien, les paysages sont superbes.

Redescente sur la plaine, à ce moment là j’ai 27.4 de moyenne, pas trop mal pour un circuit valloné. Mais le retour va être affreux, vent de face au milieu des vignes, je vais boucler les derniers 30 km tout plat à 25 de moyenne, limite en fringale! La fin sera interminable, avec le retour sur Dijon à travers des lotissements.

Il faut dire que c’est à la fois une des sorties les plus longues que j’ai plus faire (et de plus seul!), avec en prime mon meilleur dénivelé en solo (1154 m). Au global, 108 km à 26.7 de moyenne pour 147 bpm.

Mais pour moi ce sera une sortie à oublier (même si vu mon état en toute fin elle a du être bénéfique) tellement j’en ai chié sur le final.. De plus je suis bien déçu de mes temps sur strava, je pensais avoir avalé certaines bosses à toute allure mais je suis loin des KOM en général.

Déçu aussi du rapport prix/prestation de cette cyclo: 8 euros c’est énorme! Je m’attendais à de l’exceptionnel pour ce prix (pour rappel une cyclotouriste c’est en général 2 à 4 euros), mais rien de spécial à signaler.

Pour 13 euros sur le bpo tour en Belgique, on a droit à une organisation de malade en comparaison (animations départs/arrivées, carrefour gardés, souvenirs, etc..).

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *