Rattrapage retards dans mes comptes rendus!

J’ai pris énormément de retard dans mes CR de course puisque cela va bientôt faire 3 mois sans article! Voici un petit tour d’horizon des dernières compétitions, en attendant peut être des articles plus détaillés…

Les courses Ufolep

Suite à ma montée en 2e catégorie Ufolep, j’ai fais quelques courses estivales en peloton 1er/2e catégories mélangées, avec des classements par caté qui ne valent pas grand chose dans de si petits pelotons. Les distances s’allongent enfin, j’arrive toujours à faire la course en tête même si les attaques des meilleurs premières catés sont encore hors de ma portée, et que j’ai parfois un peu de mal. Je finis en milieu de paquet sur les courses 1/2.

Malgré tout j’arrive à accrocher une vraie 5e place dans une course 2 Ufolep (quasiment toute la course dans une échappée), une 5e place de caté dans une 1/2, et une 3e place dans une autre 1/2 (avec effectif réduits, donc sans points marqués), le tout en 4 courses. L’année prochaine la montée en 1 Ufolep ne devrait donc pas poser de soucis, mais  je pense toutefois privilégier les courses pass cyclisme. En effet les courses Ufolep se déroulent en effectif très réduits (encore plus en 1 et 2), avec toujours les mêmes coureurs, ce qui transforme ces courses en sorte de sorties dominicales plus qu’en véritables compétitions (la différence est flagrante avec la FFC!).

Les courses FFC Pass Cyclisme

Résultats bizarres en FFC: je fini souvent lâché, mais j’ai quand même une place de 10 et une place de 4. Mais le gros morceau aura été la course par étapes la Ronde Sud Bourgogne, avec un niveau théoriquement pass cyclisme, mais sans doute plus proche du niveau 2/3 pour les meilleurs.

Même si j’ai fini très loin de la tête (65e sur 120 au départ), cela aura été une très bonne expérience, qui m’a permis de battre la plupart de mes records sur un vélo. Par exemple sur la première étape de 90 bornes  bouclée à 42 de moyenne (dont les 30 premiers à 44 km/h!), ou sur les 5 premiers kilomètres de l’étape 3 parcourus à 50km/h!

L‘ambiance très pro pendant ses deux jours m’a donné l’impression de participer à une course Elite ou professionnelle ( départ neutralisé, motos ouvreuses, ardoisiers, voitures de directeurs sportifs et d’assistance neutre, etc…), et à l’avenir je vais essayer de faire plus de courses de ce genre (possibilité d’en faire 3 ou 4 dans la région). C’est je pense aussi une bonne manière de gagner de la ‘caisse’.

Les cyclosportives

Surtout des petits parcours en deuxième partie de saison.

Tout d’abord Courir pour la Paix, où j’avais déjà pris la 8e place l’an dernier. Cette année j’ai trouvé le niveau bien plus relevé, et j’ai du batailler ferme pour aller chercher une 6e place.

Puis la Machinoise, sur le parcours de 90 km. Les conditions météos difficiles (vent, pluie), vont limiter l’affluence et rendre cette course bizarre. J’ai quasiment jamais quitté la tête de course et souvent imprimé le rythme, même (et surtout) lors des 50 premiers kilomètres, alors qu’on était groupé avec le grand parcours. D’habitude les gars du grands parcours durcissent la course, mais là j’ai eu l’impression de me balader.

Au final je viens chercher la troisième place, mon premier podium sur une cyclosportive! La gagne était accessible, mais je n’ai pas cru suffisamment en moi avant la bosse finale.

Je devais finir la saison des cyclo lors de la Velobresse (mi rando, mi cyclo), mais le temps m’y a découragé (forte pluie et vent). J’échoue à la 11e place de ma catégorie du trophée des cyclos de Bourgogne, dommage, même si ce n’était pas du tout un objectif cette année. A voir pour l’an prochain.

Les Chronos

C’est un peu le bonus de fin de saison. Je n’en avais jamais fait avant cette saison, et je prend ça plus pour un amusement qu’autre chose, car ce n’est pas avec mes 60 kg que je vais performer en contre la montre!

En fait j’y prend beaucoup de plaisir, même si c’est dur. J’aime enfiler ma combi, mon casque, me positionner sur les prolongateurs et tout donner!

Je constate que je ne suis pas tant à la ramasse que ça, puisque sur mon premier chrono (18 km tout plat avec un peu de vent) à Saint Cyr je me classe 49e sur 136 partants, à 39.3 de moyenne! Avec un vélo de contre la montre, des roues adaptées et un entrainement ciblé, je pense pouvoir aller taquiner le top 20/25, ce qui serait pas mal pour un grimpeur!

Lors de  mon deuxième, sur un circuit légèrement plus vallonné de 14 km (quelques faux plat bien cassants pour le rythme) et beaucoup de vent, j’y prend le départ avec apréhension. Je crains d’être collé à la route à cause du vent, mais finalement je boucle le chrono à 38.4 de moyenne, ce qui me classe 8e sur 29!

Etant donné que je prend pas mal de plaisir lors de ses chronos, j’envisage d’investir dans un vélo et des roues l’an prochain. Ce qui me permettrais également de limiter la casse sur les courses par étapes.

La suite?

A priori cette fois la saison est belle et bien finie…

Je ne sais du tout comme je vais aborder la transition hivernale vers la saison 2014, mais une chose est sure, je vais tout faire pour limiter la casse et éviter de repartir une nouvelle fois à zéro en janvier…

Si j’arrive à me trouver un vélo pas cher, j’envisage de prendre part à quelques cylo cross histoire de garder du rythme (et pouvoir aussi aller rouler dans la neige cet hiver…).

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *