Beauval: Première sortie rapide enfin!

Le groupe Beauval

 

Je sais plus comment j’ai trouvé ce site http://www.beauval.net/ mais en tout cas ça faisait quelques semaines que je prévoyais de tenter une sortie ‘beauval’ annoncées entre 35 et 40km/h de moyenne, le genre de truc qu’il me fallait à la fois pour progresser et faire quelques sorties en groupe, pour moi qui roule seul 90% de mon temps.

Le but était aussi d’arriver à faire une première sortie à 35km/h de moyenne, pour pouvoir situer mon niveau en vue de reprendre une licence ufolep. Ça fait longtemps que je pense en être capable, mais impossible de pouvoir vérifier cela, puisque les quelques sorties du Linden que j’ai faite plafonnaient à 32 de moyenne, avec certes une deuxième moitié de sortie parcourues à 34, voire 37 sur 25km.

Au départ de Meise, je ne me fait tout de même pas trop d’illusion espérant tenir les roues le plus longtemps possible.

Il y a deux groupes au départ, un ‘A’ qui roule à plus de 37km/h de moyenne, et le ‘B’ qui se contente de 35 à 37.

A moins que j’ai loupé un truc, il y a peu de monde dans le A et la majorité des cyclistes regroupés constitue le groupe B.

Cela part en descente/  faux plat descendant, ce qui fait qu’il n’y pas d’asphyxie pour moi au départ (ce que je redoutais).

Cela route vite, prés de 40km/h de moyenne sur les 8/9 premiers kilomètres, et malgré tout je suis très bien, le rythme cardiaque oscillant autour de 140! Alors certes, cela descend mais c’est de l’ordre de -50 mètres en 10 bornes.

Je me sens vraiment bien sur les 15/20 premiers kilomètres, ayant même quelques fourmis dans les jambes, mais avec le vent qui souffle pas mal, ma méconnaissance du parcours et des habitudes du groupe je préfère rester bien au chaud, bien que devant des échappées arrivent à prendre quelques mètres d’avance ^^.

Les 20 premiers km sont parcourus à 37.6 de moyenne, et je dépasse à peine les 150 bpm, le pied!

Le parcours en lui même est bien mieux que ce à quoi je m’attendais: pas mal de petites routes bucoliques, quelques unes bien droites et larges le long d’un canal, pendant lequel ça envoi du pâté! Quelques passages toutefois dans des villages, avec rond point, feux,etc… L’ensemble est très plat (seulement 85m de D+ sur 55km!)

La deuxième partie du parcours me semble plus technique, avec pas mal de virage et de relances. Il y a quelques grosses accélérations (plusieurs fois à 48km/h, et v max à 51.5), mais ça ralentit souvent à 33/34 juste après.

La où je vais bien en baver, c’est dans les sorties de virage… Même si je m’améliore au fil de la sortie, j’ai un mal fou à tenir les roues dans chaque virage, m’obligeant à sprinter à chaque fois, ce qui va peu à peu entamer ma condition.

Après une première alerte ou je parviens à revenir à la faveur d’un ralentissement, je suis finalement lâché après 55km, dans une portion vent pleine face ou quelques coureurs laissent des trous que je n’arrive pas à boucher ( de toute façon je n’aurais sans doute pas tenu le rythme final). Par contre il ne restait qu’à peine 5 bornes, en le sachant je me serais sans doute plus accroché.

 

Bilan

 

Au final, une excellente sortie de 55km bouclé à prés de 36 de moyenne pour 158bpm.

Parmi les bon points: je fini sans mal de jambes, limite frais comme le montre les 158bpm, juste un peu au dessus de ma zone d’endurance de base. Avec quelques sorties de ce genre j’espère m’améliorer dans les virages et ainsi réduire encore la moyenne cardiaque. Je ne m’attendais pas à rester une bonne partie de la sortie en I2:

Les 22% en I1 correspondent surtout au retour tranquille une fois lâché

Même si en théorie c’est ‘normal’ et que j’attendais ça depuis longtemps: en effet je roule seul en endurance entre 28 et 29+ de moyenne, c’est donc logique qu’en groupe je gagne quelques km/h. Les sorties Linden et ma première cyclo m’en avait fais douter à force…

Enfin, cette moyenne est sur route ouverte, et même si il y a quelques prises de risque (dont un VTT affolé gobé par le peloton, quelques noms d’oiseaux ont fusés :D ) on s’est payé malgré tout quelques feux rouges et arrêts à des carrefours.

 

Pour relativiser:  s’il y a eu quelques accélérations et passages difficiles (j’ai relevé 2 passages de 500 et 700m à 46km/h par exemple), les relances n’étaient pas trop violentes et le rythme relativement fluide. De même il n’y avait pas la moindre bosse.

Bref, c’est encore un peu light pour un niveau ufolep 3, mais on s’en approche :) La somme des relances devrait me faire progresser rapidement, avec en ligne de mire le groupe A, ainsi que des relais dans le groupe le ‘B’, pour rester moins caché :p

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *