Le tour de France de passage à Ronquières, et une petite semaine de vélo

Le tour en Belgique

Lundi dernier le tour de France passait pas très loin de Bruxelles lors de sa deuxième étape Visé-Tournai, une bonne occasion d’aller voir passer le peloton sur mes routes d’entraînement, à Ronquières plus précisément, juste à l’endroit où je fait souvent demi tour après 30 km effectué en grand partie le long du canal Bruxelles Charleroi.

Je m’y suis rendu justement en vélo, mais je suis partit un peu juste en ayant pas vu qu’il y avait du vent, et de pleine face tout le long. Du coup j’y du faire un long contre la montre assez pénible (158 bpm pour seulement 28.6 de moyenne!) pour arriver à l’heure aux horaires de passages prévus. Finalement ils étaient en retard sur l’horaire le plus lent, ouf!

 

Tracé complet de cette 2e étape du tour 2012
Une étape très plate, même si je trouve la région autour de Ronquières plutôt casse pattes.

Passage de Nivelle vers Braine le Compte en passant par Ronquières:

 

 

J’ai voulu filmer le peloton mais mal cadré, il n’y a rien à garder… C’est bête parce qu’en mode rafale j’ai réussit à avoir pas mal de voitures de DS.

Voiture AG2R
La voiture d’assistance Mavic

Au menu aussi, hélicoptères en pagaille dans un champ juste à la sortie de la ville, à priori pour prendre à bord quelques VIP pour une petite virée:

 

 

Evidemment sitôt le peloton passé, comme lors de Paris Bruxelles j’ai voulu suivre le convoi en prenant l’aspiration derrière la voiture balai :D Dommage que j’ai oublié de re-déclencher le compteur, parce que je pense avoir faire péter le KOM dans la montée, boosté par les encouragements du public :D

J’en ai ensuite profité pour prendre des petites routes que je ne prend jamais dans le coin (et qui sont en trés mauvais état), et j’ai ainsi découvert un belle bosse à 15% de moyenne (et passage à 17%)!

Ensuite retour piste cyclable ou j’ai bien profité de l’aspiration de 2 jeunes qui roulaient entre 33 et 40km/h. Au final une sortie creuvante (261 trimps) à 153 bpm de moyenne.

Récup le lendemain

Le lendemain les jambes sont un peu dures, je tente une sortie de récup en roulant pour la première fois à 130bpm voir moins, histoire de voir ce que j’obtient comme vitesse de croisière en récupération.

Ça va me donner 27.9 de moyenne pour un peu moins de 131 bpm, ce qui est pas mal du tout, et qui devient en fait la sortie avec le rythme cardiaque le plus faible que j’ai jamais faite (hors mes brevets de 200km de l’an dernier).

Encourageant!

La météo en mode troll

Le reste de la semaine est annoncé pluvieuse par la météo, alors qu’en réalité la pluie se fera plutôt discrète, je rate ainsi 1 ou 2 sorties en osant pas mettre le nez dehors par crainte du déluge annoncé alors que ça reste sec ou juste bruineux. C’est bien la première fois que meteox et les autres se plantent autant dans leur prédictions!

Du coup le reste de la semaine sera très light avec une rando Bike & Roller vendredi (30 bornes quand même) et une sortie cette fois bien pluvieuse samedi.

La j’avais prévu le coup et je ne pouvais pas reculer sous peine d’avoir une semaine de vélo trop light. Donc ce sera mulet avec garde boue arrière, imper et couvre chaussure étanche (du moins, en théorie!).

J’en profite pour tester une nouvelle thématique de sortie: ce sera objectif 154/155 bpm, pour à la fois travailler le seuil bas SV1 (154-164 en théorie dans mon cas), et faire une 2e sortie dure durant cette semaine pour compenser l’absence de sortie Beauval ou De Linde.

Ce sera aussi l’occasion de voir quel vitesse j’obtiens à ce niveau de bpm.

L’aller se passe sans encombre, 31.4 de moyenne pour 153 bpm. Au demi tour à Ronquière je me prend une belle averse, et ce pendant une bonne quinzaine de bornes.

Avec tous les trous et irrégularités de la piste cyclable qui se remplissent d’eau, je vais parfois avoir l’impression de faire de l’aqua-cycle :D

J’arrive à maintenir un bon rythme, et finalement je boucle le retour à 32.4 de moyenne, et encore, je perd 0.7km/h en traversant Halle!

Ce qui me donne 50 bornes à 31.9 de moyenne pour 154 bpm! Ça commence à être une moyenne sympa (d’autant qu’elle s’est faite seulement à I2), et sachant qu’avec la traversée de Halle, les portions de piste cyclable sur trottoir et l’état parfois pourri du revêtement, il y a moyen de faire bien mieux.

Ainsi par exemple en vitesse par tranche j’ai 39 km fait à 32.8 de moyenne!

Bon, pour relativiser je crois que le vent s’est levé favorablement sur le retour, et de plus avec le mulet le Garmin fonctionnait en mode GPS (sans capteur de vitesse donc), et je ne sais pas si c’est bien précis. Par contre ma position main en bas du guidon est plus naturelle sur le mulet que sur le vélo principal, cela a du aider.

Au final une bonne sortie dans des conditions limite dantesques, avec un joli score à la clef.

Dimanche, les conditions météo étaient encore plus désastreuses que la veille: pluie toujours, mais vent soufflant en raffale parfois jsuqu’à 46 km/h… Sortir le vélo dans ces conditions serait un vrai calvaire, donc ce sera une semaine ‘light’ avec seulement 167km de ‘vrai vélo’ (sans compter la rando).

On va dire que ce sera une semaine de ‘récup’ après la double sortie Beauval de la semaine dernière…

Malheureusement on annonce encore du vent toute la semaine (pointe à 28 km/h en milieu de semaine), vivement que je me barre de ce pays décidément inhospitalier pour les cyclistes ( à priori c’est pour dans 2 mois)…

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *