Sale temps pour le vélo!

Depuis ce lundi, et les premières grosses chutes de neige, la température repasse rarement au dessus de 0. Ce qui signifie que les routes sont en permanences limites pour la pratique du vélo. Même si elles sont salées  il reste (notamment le soir) une petite couche de givre. Autant dire que le vélo de route est au placard depuis dimanche dernier, et qu’il devrait le rester pendant encore au moins 7 jours.

Voila qui remet un petit coup d’arrêt à ma progression, alors que j’avais justement du retard dans celle ci à cause de mes sorties foncières ratées de novembre/décembre. Inutile de dire que le home trainer tourne à plein régime, c’est à dire environ une heure par jour. Idéalement, je devrais basculer sur un entrainement bi-journalier (2x1h), mais je n’ai pas encore la bonne organisation pour cela. Ou peut être un peu de flemme…

Pour compenser le manque d’entrainement, je me force à faire des sessions chaque jour, et du coup me voila vendredi avec 7 jours de vélo d’affilé (dont 5 de HT), un nouveau record perso!

Par contre je ne peux pas faire des sessions intenses chaque jour, du coup ma courbe de niveau ACL commence à stagner voir à légèrement fléchir. Rien d’inquiétant pour le moment, mais il ne faudrait pas que cela dure trop longtemps. J’envisage au pire de partir quelques jours dans le sud pour retrouver un climat plus propice au vélo, à voir… (et cela me permettait de refaire un peu de foncier)

Le fait ne pas pouvoir sortir faire des sessions de 2h/2h30 m’a poussé à me lancer pour de bon dans un ‘régime’. Mon poids commençait en effet à augmenter l’air de rien, et j’ai opté pour la solution radicale ‘zéro grignotage’ + limitations des portions + fruits/légumes. Fini les sandwichs / chips en plein après midi!

J’ai souvent faim, mais le fait de ne faire que du HT exclu les risques de fringales, c’était finalement le bon moment pour tenter cela. Mon poids a rapidement chuté, ça motive (61.8 kg après la session de home trainer de ce soir, un record depuis cet été). L’objectif de retourner à 57 kg n’est peut être pas si irréaliste que ça après tout…

Cette semaine a été aussi un moment clef, avec ma première demande de licence depuis 2002, et une première réunion club. Entendre parler de courses ça rebooste forcément la motivation: j’ai des fourmis dans les jambes mais en même temps je sais que suis très loin d’avoir un niveau potable :/ Je pense être capable de suivre sur une course facile, mais sans plus. La grosse interrogation c’est au sujet des moyennes de course. J’ai entendu tout et n’importe quoi à ce sujet, alors je suis pressé d’en découdre pour de bon.

La suite du programme, c’est probablement encore deux jours de HT ce week end…et la semaine prochaine. Ce qui est sûr, c’est que la motivation pour rouler de nouveau sur route est maximum, ça va être un festival dès les premiers rayons de soleil (dernière sortie sur route sèche: 12 décembre ! dernière sortie sur route sèche et avec température >2° : 25 novembre! C’est pire que la Belgique cette région de merde ^^)

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *